Le chien de sécurité doit être identifiable, il est vêtu d’un harnais confortable mais très robuste, un collier, une laisse de 6 pieds et une muselière de frappe au besoin. Il est le fidèle compagnon de tous les jours du maître-chien.
Il y a un respect mutuel puis une confiance qui s’installe entre le maître et son chien.
Au travers d’exercices dans le jeu, le maître apprend à son chien ce qu’il souhaite obtenir de lui et à adopter pour des comportements attendus dans certaines conditions et/ou situations.

Une formation initiale à Fierbourg, centre de formation professionnelle est indispensable pour apprendre entre autres:

–         La marche en laisse avec et sans muselière d’intervention
–         Le rappel au pied
–         Couché ou assis reste, du chien en l’absence de son maître (1 minute).
–         Le saut d’obstacle
–         Le chien doit être sociable et exempt d’agressivité (éliminatoire), un chien extrêmement joueur sera privilégié
–         Rechercher un individu en fuite dans un bâtiment privé
–         Savoir réagir adéquatement à différentes situations
–         Assurer une défense du maître muselé
–         Respecter la légitime défense et le cadre légal en tout temps (éliminatoire)
–         Chien à jour dans ses vaccins, carnet de travail dûment rempli
–         Le maître-chien est avant tout un agent de sécurité, il répond donc aux normes du Bureau de la Sécurité Privée